ARTHROSE

Le cartilage n’est pas irrigé par des vaisseaux sanguils et se nourrit par le liquide synovial dans lequel baigne l’articulation. Les petits pressions des mouvements permettent que ce liquide circule et nourrit le cartilage. Les fortes pressions par le poids corporel excessif et les positions statiques ( surtout assis) écrasent le cartilage et rendent la circulation de liquide synovial impossible. C’est la cause principale des hernies discales chez les personnes travaillant en position assis.

La sédentarité et la surpoids sont donc les deux facteurs principaux pour l’arthrose des genoux et d’autres articulations. Les facteurs génétiques jouent également un rôle.

L’influence de l’inflammation générale.

Les données scientifiques s’accumulent sur le rôle de la nutrition dans l’inflammation. L’inflammation est provoqué par notre régime de vie moderne: trop d’allergènes (glutène de blé, produis laitiers), manque de oméga 3, consommation de graisses hydrogénées, trop de sucre acidifiant, manque de oligominéraux et vitamines et le stress qui provoque une hyper acidité de l’organisme.

REMÈDES

Les oméga-3 anti-inflammatoires 

Augmentez vos apports en acides gras oméga-3 surtout l’huile de poisson anti-inflammatoire. Ils

bloquent le fonctionnement des substances qui dégradent le cartilage.

Diminuez l’apport en oméga 6 pro-inflammatoires (huile de tournesol, mais) et surtout les graisses hydrogénées.

Pour limiter votre niveau d’inflammation et donc votre risque d’arthrose mangez plus de légumes et de fruits riches en antioxydants et des épices ( poivre, du curcuma, de la cannelle et du gingembre ) aux propriétés anti-inflammatoires.

L’harpagophytum, ou „ griffe du diable“ est connu pour réduire le niveau de cytokines ( les agents

d’inflammation ) et elle réduit fortemment la douleur et des symptômes de l’arthrose.

Les études ont démontré que l’harpagophytum est aussi efficace que les anti-inflammatoires, mais

sans effets indésirables.

La Glucosamine contribue à reconstruire le cartilage endommagé et à rendre ses qualités lubrifiantes

au liquide synovial. Il est recommandé de prendre de la glucosamine sur le long terme. 

La chondroïtine contribue à  l’hydratation du cartilage et réduit l’activité de l’enzyme hyaluronidase, un

enzyme qui détruit le cartilage.

A noter: le sulfate de glucosamine est fabriqué à partir de crustacés. Les personnes allergiques aux

crustacés ne doivent donc pas prendre de glucosamine,

Le MSM (méthyl-sulfonyl-méthane) est un composé soufré présent en faible quantité dans de

nombreux aliments (fruits, légumes, grains, lait, algues, viande, fruits de mer, etc.).

Le MSM contribue à maintenir en bon état les tissus conjonctifs (tendons, derme profond, collagène, cartilage, etc.) et à préserver les fonctions immunitaires.

Elle renforce la production naturelle de chondroïtine, de glucosamine et d’acide hyaluronique, les

substances qui donnent leur élasticité aux articulations. 

Les résultats de deux études cliniques indiquent que le MSM peut soulager les douleurs de l’arthrose.

Dosage: 1,5 g par jour en 2 ou 3 doses. Augmenter la dose jusqu’à 6 g par jour, au besoin.

En bref:

Diminuez le poid corporelle et faites des mouvements doux

Essayez le régime sans allergènes: blé/glutène, lait,

Mangez beaucoup de légumes antioxidants et oméga 3

Portez des semelles si besoin

Suppléments:

Glucosamine (réparation), chondroitine (hydratation), harpagophyton (neutralise les prostaglandines pro-inflammatoires), MSM (améliore l’état des tissus conjonctifs), 10 g de gélatine/j/30 jours reprendre la cure dans 6 mois

Macérât glycériné de bourgeons de cassis (stimulent nos glandes surrénales pour produire de la cortisone, celle-ci calmant l’inflammation, 40 à 50 gouttes de macérât glycériné de bourgeons de cassis 3 à 4 fois par jour avant chaque repas)

Thérapie aigu:

Le froid avec des cataplasmes de chou, vinaigre de cidre ou d’argile, anti-inflammatoires

https://www.santenatureinnovation.com/arthrose-ne-terminez-pas-en-chaise-roulante/

ARTHROSE